L'écluse et le moulin

L'écluse et le moulin

La première écluse fut installée par ordre de Sully vers 1600. C'est à la main que l'on posait les poutres qui fermaient les pertuis (accès). Fin XIXe, on mécanisa l'ensemble pour en augmenter le gabarit.

Sur la Baïse ont longtemps navigué des gabarres (bateaux à fond plat) permettant d'acheminer les productions de la région (farine, pierres, vins, armagnacs) jusqu'à Bordeaux pour ensuite les exporter outre Atlantique.

Le moulin a contribué à l'enrichissement de l'Albret pendant des siècles. Il a en partie brûlé en août 1914 et fut transformé en centrale électrique à la fin du XIXe siècle.

Au cours du XXe siècle, la navigation commerciale disparut progressivement. Après plus de 50 ans de repos, le tourisme fluvial lui donne un nouvel essor qui permet à de nombreux visiteurs de découvrir le Pays d'Albret sous un angle différent.